Antoine BAZIRE

Eleveur de père en fils depuis 3 générations, Antoine Bazire a repris le flambeau depuis 2006 de cette magnifique exploitation Normande.

 

Reportage :

Installée à Sotteville sur Mer, non loin de Veules les Roses, l’exploitation n’est située qu’à quelques centaines de mètres des falaises Normandes.

 

L’air de la mer se fait ressentir dès notre arrivée dans cette exploitation que nous connaissons pour sa propreté, pour la qualité de son troupeau et bien sûr pour la gentillesse de son propriétaire. Ca sent bon la paille et le foin...

 

Dans cette exploitation, aucune vache, uniquement des bœufs de Race Normande ! De quoi être surpris. Rappelons que la Race Normande est une Race Mixte, célèbre pour son lait mais aussi pour la qualité de sa viande. C’est ici un vrai choix d’élevage !

 

 

90 mâles sont ainsi présents toute l’année dans l’exploitation.

-          30 Veaux d’un an et demi

-          30 Veaux de deux ans et demi

-          30 Bœufs de 3 ans

 

Le modèle de Monsieur Bazire est basé sur un renouvellement annuel, c’est-à-dire que chaque année, 30 bêtes partent à l’abattage.

Après une nouvelle visite de l’exploitation, nous allons voir les bêtes. Les bœufs sont sages, ruminent du bon foin à volonté. C’est le meilleur pour les fibres nous dit l’éleveur !

De belles bêtes, de belles musculatures et très certainement un rendement à la mesure de nos attentes.

Choisis à l’âge de 8 jours, les veaux sont élevés au seau avec de la poudre de lait jusqu’au sevrage qui intervient environ 10 semaines plus tard.

Nourris à l’herbe pendant 7 mois, la proximité avec la mer permet aux bêtes de s’alimenter pendant cette période avec de l’herbe grasse et abondante. Un pur bonheur pour ces bêtes que l’on a envie de choyer...

 

 

   

Interview :

 Pourquoi ce choix de la race Normande ?

 

La Race Normande est une race particulière. Elle nous assure la tranquillité. Ce sont des bêtes dociles, qui sont facilement malléables, et facilement dirigeables. Elles ne sont pas sauvages ce qui nous permet de les faire traverser les herbages de l’exploitation sans difficulté ce qui facilite grandement notre quotidien.

 

En termes de grain de viande, quelle est la différence entre la Race Normande et une race à viande ?

 

La Normande donne une des viandes les plus persillées qui puissent exister. Certes, la conformation de l’animal n’est pas aussi développée qu’une race à viande mais la viande est bien plus gouteuse.

 

 Que pensez-vous de l’ouverture de la boucherie en ligne Bœuf l’Éclair qui permet au grand public d’avoir accès aux viandes de votre élevage ?

 

Nous travaillons avec votre filière « Normandie Viande Héritage » depuis une année maintenant. La plus-value qui m’est reversée permet de récompenser au juste prix le travail mené auprès de mes bêtes.

(Nb : Rappelons que le niveau de plus-value reversée à l’éleveur par notre filière Normandie Viande Héritage dépend de la note donnée à la carcasse par l’abattoir. Meilleure note la carcasse obtiendra, meilleure en sera le niveau de plus-value. Ainsi, un bon engraissement et une alimentation saine et équilibrée sont récompensés, ce qui favorise par la même occasion le bien-être de l’animal.)